Histoire de la girouette

L'histoire de la girouette remonte jusqu'à l'antiquité ou on retrouve des traces de girouettes en grèce antique et chez les civilisations Vikings. Crées sous diverses représentations, ces girouettes anciennes avaient pour but l'ornement d'un édifice et l'information du sens du vent.
Au moyen age, les girouettes étaient réservées aux nobles et aux chevaliers, seuls ceux ci pouvaient orner le faitage de leur maison ou de leur tourelle pqr une girouette représenant souvent un fanion ou des blasons pour les nobles et des girouettes formées par de simples flèches à empennages pour les chevaliers. Outres ces classiques girouettes de privilège, la fin du moyen âge vit également la création de girouettes beaucoup plus suggestives telles que dragons et chimères.

C'est à la révolution Française que la girouette est rendue publique et qu'elle est alors démocratisée, tout un chacun pouvant arborer fièrement son métier ou sa fonction grace à une "girouette enseigne". De là les formes les plus diverses de girouettes furent créées et aujourd'hui il est impossible d'en repertorier les variétés et différentes formes.